Archives pour octobre, 2011

Elu Mr CANAPA La Garde

VM CANAPA Oct 2011

Maire La CRAU

 

la crau oct 2011

Maire de PUGET-VILLE

 

http://maxbastide.over-blog.fr/article-lgv-paca-le-var-s-accrifie-non-jamais-86984498.html

POSITIONS D’ELUS

La CADIERE EVENOS BANDOL

LGV: à l’ouest, maires et vignerons sur la même ligne

Publié le lundi 24 octobre 2011 à 08H00 - 1

A l'ouest, maires et vignerons  sur la même l - 14776573.jpg De nombreux maires du secteur ont signé une motion rédigée par les représentants des viticulteurs. C’est notamment le cas (de gauche à droite) de René Jourdan (La Cadière), Marcel Leguay (Évenos) et Christian Palix (Bandol). (Photo M. V.)

Après l’exode rural, l’urbanisation, le désintérêt des jeunes générations pour la terre de leurs aïeux, voici la ligne à grande vitesse, nouvelle mangeuse de terres agricoles.

C’est en tout cas sous cet angle que les vignerons de l’AOC Bandol de l’ouest-Var accueillent le projet de ligne en Paca. Certains sont, en effet, en train de découvrir avec effarement que des rails passeront peut-être au travers de leur vignoble.

C’est le cas d’Olivier Pascal, qui possède vingt-cinq hectares de vignes et vingt-cinq autres d’oliviers sur la commune du Beausset. « Deux des trois derniers tracés retenus traversent ma propriété. Vous imaginez, un viaduc qui passe sur mon domaine ? Ce n’est même pas envisageable ! », s’élève-t-il.

Et de poursuivre : « On a la chance d’avoir une appellation Bandol encore protégée de l’urbanisation, et là, on nous colle ce projet qui va tout dénaturer. On va couper les vignes au cutter ! »

« Un impact quel que soit le tracé »

Soledad Tari, propriétaire du domaine de La Bégude (Le Camp-du-Castellet), participe aux réunions de concertation de la préfecture au nom pour l’association des Vins de Bandol. D’après elle, « quel que soit le tracé retenu, il y aura un impact. Mais suivant les arbitrages retenus, les nuisances peuvent être plus ou moins grandes », souligne-t-elle.

Selon le fuseau retenu, entre 100 et 300 hectares de vignobles pourraient être touchés.

Soledad Tari craint que certains producteurs ne finissent par jeter l’éponge. « En dessous d’une certaine taille, une exploitation n’est plus rentable », observe-t-elle.

« Je suis inquiet pour l’appellation, qui a mis desnérations pour se créer et représente notre avenir», renchérit Reynald Delille, propriétaire du domaine de Terrebrune (Ollioules).

« Une économie sacrifiée »

Les maires des communes viticoles sont également unanimes pour dénoncer le passage de la LGV dans leurs terres. « La vision agricole est très importante pour nos communes,soutient Christian Palix,maire de Bandol.En plus, personne n’a encore abordé la question du financement de ce projet, qui n’est pas voué au succès. »

Le maire d’Évenos, Marcel Leguay, ne veut pas « sacrifier une économie pour une autre. Je comprends qu’on ait besoin de développer les transports collectifs, mais ça ne peut pas se faire au détriment de nos territoires. »

Même son de cloche au Beausset, où Jean-Claude Richard estime que « le choix du tracé LGV ne peut être uniquement fondé sur des éléments techniques et sur le gain de temps, par ailleurs sans incidence pertinente locale ».

C’est aussi l’avis de René Jourdan, maire de La Cadière, qui considère qu’« on va foutre en l’air toute une économie viticole et oléicole pour gagner dix minutes entre Aix-en-Provence et Nice. Aux prix où vont coûter ces minutes, on a d’autres choses à faire… » Le maire de La Cadière s’exaspère que « les communes s’efforcent de protéger les terres agricoles dans leur Plan d’occupation des sols » pour au final être « sacrifiées » par la LGV. Selon lui, « c’est l’identité même de nos communes qui est attaquée ». C’est cette identité qu’ils entendent défendre.

MOTION Groupe Géographique Est Var

motionlgv est var

Motion Groupe Géographique Sillon Permien

motion grtrav sillon permier 21092011

LA LGV-PACA INVITEE A « L’APERO DEBAT »

 

Politique L’UMP a organisé un « apéro-débat » au petit Galli

Idée MARITON sur la LGV PACA

 

Les idées de l'UMP pour faire des économies

 

MOTION Chambre d’Agriculture du VAR

COMMUNIQUE C AGRICULTURE

Résolution Conseil Economique du Var

Résolution LGV CEV-04-10-11

Haut de page