Archives pour novembre, 2011

LGV PACA Concertation !!!!

 

Vidéo: les anti LGV varois marquent l’arrêt de la concertation

Un regroupement de 54 associations PACA

Un regroupement de 54 associations PACA a transmis à la DELEGATION LGV PACA reçue aujourd’hui par Mr MARIANI Ministre des transports un courrier à lui remettre demandant : L’ABANDON DEFINITIF DU PROJET LGV PACA.

EN espérant ainsi lever « la forte incompréhension ».

Courrier adressé au Ministre:

lettre ministre des transports 1

 

LGV PACA Forte incomprehension par qui ???

 

Madame, Monsieur,

A la demande de Messieurs les Préfets des départements des Bouches-du-Rhône
et du Var, et pour répondre à la demande de Mme Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET
et de Monsieur Thierry MARIANI d’approfondir, sur la base de la consultation
déjà engagée, les points qui ont fait l’objet d’une forte incompréhension
au plan local, Réseau Ferré de France confirme la suspension des réunions
publiques prévues dans les Bouches-du-Rhône et dans le Var .

Cordialement,

Jean-Michel Cherrier
Chef de la mission LGV PACA

ARRET DE LA CONCERTATION DANS LE VAR

 

Madame, Monsieur,
A la demande de Monsieur le Préfet du département du Var, les réunions de concertation sur le projet LGV PACA, groupes de travail géographiques (la réunion de cette après-midi pour le secteur Est Var et du lundi 28 Novembre pour le secteur Sillon Permien) et thématiques (la réunion du lundi 28 Novembre du groupe viticulture) et réunions publiques (les 3 réunions des 29, 30 et 1er Décembre) sont suspendues.
Sincères salutations.
Nicolas Alla
Chargé de projet Territorial LGV PACA affecté au Var

COMMUNIQUE DE PRESSE PREFET DE REGION

CP LGV PACA suivi de la concertation

 

 

Affluence au chapiteau « NON LGV PACA » à CUERS

Durant 3 jours de nombreux varois se sont pressés pour s’informer et signer par centaines la pétition demandant :

L’ABANDON DEFINITIF DU PROJET LGV PACA

 


LGV PACA

 

LGV: Hubert Falco ne fait pas marche arrière

Publié le samedi 26 novembre 2011 à 11h10 - 11
Agrandir Rétrécir Imprimer Recommander Partager

Pas de marche arrière pour Hubert Falco. Photo Patrick Blanchard

Le ton monte autour de la ligne à grande vitesse. Grogne générale, réunions annulées, appel à manifester et hier – coup de théâtre – suspension de la consultation par le préfet. Hubert Falco, sénateur maire de Toulon réagit: « Je ne pénaliserai pas nos concitoyens ».

Quel discours tenez-vous aux agriculteurs qui attendent beaucoup de vous ?
Vous ne me ferez pas dire que je suis contre tout comme je n’ai pas à réagir à la décision du préfet. Je ne change pas une virgule. Oui à la LGV, mais je m’opposerai à tout autre projet que celui des Métropoles du sud (Marseille-Toulon-Nice) par les lignes existantes avec une gare à Toulon-centre et un enfouissement sur 66 km concernant l’ouest Var

Pourquoi ces griefs envers RFF ?
Ceux qui décident sont les politiques, pas les techniciens. Je reste sur la lettre de juin 2009 de Jean-Louis Borloo qui assurait que le projet s’inscrivait dans « le respect du territoire pour protéger biodiversité, exploitations agricoles et viticoles ». Je suis en colère contre des amis politiques qui approuvaient ce courrier et d’un coup ,sous la pression populiste, retourne leur veste… Voilà pourquoi je n’irai pas crier « Non! » avec Josette Pons.

Tout s’arrête si les collectivités ne financent pas dit le ministère. Paierez-vous ?
Dites-moi où l’on va emprunter 1 milliard dans la situation actuelle? C’est un dossier d’État. Qu’il propose des solutions privées. Les solutions publiques sont impossibles. Il est hors de question que je pénalise nos concitoyens.

Exposition des fuseaux LGV PACA à CUERS

 

25 et 26 Novembre sous chapiteau au marché de Noël

 

 

LE VAR « MUSELE »

 

Madame, Monsieur,
A la demande de Monsieur le Préfet du département du Var, les réunions de concertation sur le projet LGV PACA, groupes de travail géographiques (la réunion de cette après-midi pour le secteur Est Var et du lundi 28 Novembre pour le secteur Sillon Permien) et thématiques (la réunion du lundi 28 Novembre du groupe viticulture) et réunions publiques (les 3 réunions des 29, 30 et 1er Décembre) sont suspendues.
Sincères salutations.
Nicolas Alla
Chargé de projet Territorial LGV PACA affecté au Var

LGV PACA: concertation sous haute tension

 

LGV: concertation sous haute tension à Sanary

Publié le mardi 22 novembre 2011 à 15h34 - 1

LGV : concertation  sous tension à Sanary - 15080399.jpg Des manifestants ont tenté d’investir le théâtre Galli. Un coup de force qui a débouché sur un échange musclé avec les forces de l’ordre. (Photo D. Leriche)

Après leur coup de force au Luc la semaine dernière, les anti-LGV ont signé un coup d’éclat, hier, à Sanary.

Alors qu’un groupe de travail devait se réunir au théâtre Galli, le ton est monté entre représentants de RFF et des personnes qui souhaitaient prendre part à l’échange.

La personne chargée de faire émarger les participants a été bousculée. Un échange musclé s’en est suivi, entraînant l’intervention des policiers stationnés (en nombre) à l’extérieur de l’enceinte.

Au terme de longues minutes de discussion, la réunion a fini par démarrer dans un climat hostile.

Mais après la prise de parole de quelques associatifs et élus, Nicolas Alla, chef de projet pour RFF, a décidé de mettre fin prématurément à cette réunion, jugeant « que les conditions du dialogue n’étaient pas remplies. »La seconde qui devait se tenir aujourd’hui au même endroit est également annulée.

Haut de page