LGV: concertation sous haute tension à Sanary

Publié le mardi 22 novembre 2011 à 15h34 - 1

LGV : concertation  sous tension à Sanary - 15080399.jpg Des manifestants ont tenté d’investir le théâtre Galli. Un coup de force qui a débouché sur un échange musclé avec les forces de l’ordre. (Photo D. Leriche)

Après leur coup de force au Luc la semaine dernière, les anti-LGV ont signé un coup d’éclat, hier, à Sanary.

Alors qu’un groupe de travail devait se réunir au théâtre Galli, le ton est monté entre représentants de RFF et des personnes qui souhaitaient prendre part à l’échange.

La personne chargée de faire émarger les participants a été bousculée. Un échange musclé s’en est suivi, entraînant l’intervention des policiers stationnés (en nombre) à l’extérieur de l’enceinte.

Au terme de longues minutes de discussion, la réunion a fini par démarrer dans un climat hostile.

Mais après la prise de parole de quelques associatifs et élus, Nicolas Alla, chef de projet pour RFF, a décidé de mettre fin prématurément à cette réunion, jugeant « que les conditions du dialogue n’étaient pas remplies. »La seconde qui devait se tenir aujourd’hui au même endroit est également annulée.