Pour le conseiller régional Jean-Pierre Colin, président du Nouveau centre, « la raison va finir par l’emporter! ». « Dans un moment où la France doit trouver des ressources pour équilibrer son budget, il est indécent d’imaginer que l’on va dépenser 15 milliards- et sûrement plus – pour créer un TGV des capitales du Sud (Marseille et Toulon) qui ne flatte que la vanité des hommes. Avec pour seul résultat de gagner 10 minutes entre Paris et Toulon. » Pour Jean-Pierre Colin, « le Var n’est pas du tout un département enclavé! Les touristes connaissent depuis longtemps le chemin .» Il demande donc au ministre des Transports Thierry Mariani de stopper ce projet « qui perturbe la population, effraie les viticulteurs et fait perdre du temps à tout le monde. La politique c’est aussi savoir dire que l’on s’est trompé. »